Actualité de Ker Spi et de l’ADIMC 22

CHM, Ker Spi, Courtil de l’Ic. Sur la voie d’un regroupement

Télégramme du 06 novembre 2010

« Les parents d’enfants handicapés font un rêve: celui d’un avenir où les années qui passent ne sont pas un éternel parcours du combattant, à la recherche d’une structure d’accueil. Celui-ci devrait se concrétiser, dans le champ de la déficience motrice, entre Plérin et Pordic.

La création des agences régionales de santé et la logique de territoire, tendant à voir le nombre de 33.000 établissements français réduit à 5.000b udgets, a été une révolution dans le domaine social et médico-social. Une petite association n’existe plus face au secteur privé, si elle est seule. Cela a été un élément déclencheur de la déclaration commune d’intention de coopération, signée dernièrement, entre les associations des IMC 22 (foyer et habitats autonomes Ker Spi), l’oeuvre d’hygiène sociale 22 (centre héliomarin de Saint-Laurent et future Maison d’accueil spécialisé de Plouha) et À fond la caisse (Courtil de l’Ic), mais pas le seul.

De l’enfance à la vieillesse

«L’ouverture prévue, en décembre2011, du foyer médicalisé Le Courtil de l’Ic, à Pordic, à l’intention de déficients moteur de plus de 20ans, nous a amenés à nous interroger sur sa gestion future», ont expliqué Paule Quéméré (administratrice AFLC) et Guy Fonteix (ancien maire de Pordic). «Pourquoi, alors qu’il existe des structures du même secteur d’activité, complémentaires, proches géographiquement et philosophiquement, ne pas profiter de leur expérience? Et par là même, offrir un parcours de vie complet, de l’enfance à la vieillesse, avec un vrai choix d’hébergements et d’accompagnement.»

Une mutualisation des moyens

Ce qui pourrait se traduire, dans un délai proche, par une mutualisation de certains moyens (logistiques, direction commune ou partagée, porosité des postes techniques entre les différents établissements), et à terme, par un Groupement de coopération sociale et médico-sociale à gestion commune. «Celui-ci permettrait à chacun de conserver sa spécificité et son pouvoir propre, en faisant des économies d’échelle qui ouvrent d’autres possibilités et perspectives d’avenir.» »

Les représentants des conseils d'administration de l'OHS, ADIMC 22 et A fond la caisse, et les directions des établissements concernés, se sont réunis, jeudi soir, au CHM pour aller plus avant dans leur projet de rapprochement.

Les représentants des conseils d'administration de l'Oeuvre d'hygiène sociale, ADIMC 22 et A fond la caisse, et les directions différents établissements concernés, se sont réunis, jeudi soir, au centre héliomarin, pour aller plus avant dans leur projet de rapprochement.

Posted in Actu ADIMC 22, Non classé, Nos Partenaires and tagged , , , .