Hotel à insectes

Bienvenue aux « Insectes Auxiliaires »

Bienvenue aux « Insectes Auxiliaires »

Article ecrit par l’activité « Serre-Jardin »

Comme les insectes ne sont pas les seuls hôtes bénéfiques de nos jardins, cette année nous avons construit un hôtel à insectes auxiliaires.

Cet abris est destiné à les attirer, les retenir et leur offrir les meilleurs conditions pour s’y reproduire.

Loger des insectes, oui, mais pas n’importe lesquels !

L’objectif est de favoriser les espèces auxiliaires, précieuses alliées pour lutter contre les parasites des plantes qui permettent de limiter l’apport en pesticide au jardin et d’y assurer la pollinisation.

Nous n’introduirons pas artificiellement de populations d’insectes, mais nous souhaitons les voire attirer par ce gîte de « qualité », étudié pour leur proposer le couvert qu’elles affectionnent.

L’abri sera-t-il occupé à coup sur ?

Si les osmies et les syrphes semblent occuper se genre d’installation assez rapidement, il nous faudra très certainement attendre 1 à 2 ans avant de voir les autres espèces s’y installer…

Quels insectes :

Les syrphes ressemblent à des petites guêpes. Leurs larves se nourisent de pucerons et les adultes participent à la pollinisation

Les syrphes ressemblent à des petites guêpes. Leurs larves se nourisent de pucerons et les adultes participent à la pollinisation

Les perce-oreilles adorent les pucerons

Les perce-oreilles adorent les pucerons

Les coccinelles raffolent des pucerons

Les coccinelles raffolent des pucerons

Les Chrysopes se nourissent les pucerons

Les Chrysopes se nourissent les pucerons

Les Osmies, abeilles solitaires, participent à la pollinisation des plantesLes Osmies, abeilles solitaires, participent à la pollinisation des plantes

Posted in Vie sociale and tagged , .